Buja sans tabou : la parole libre en scène !

Du 6 au 9 février 2014 se tenait la première édition du festival de théâtre dédié à « la parole libre ». Parce qu'il fallait « rendre hommage à ce travail », la journaliste Natacha Songore a vécu le rendez-vous de bout en bout. Reportage.

En ces temps brumeux où l'on voudrait faire taire les voix des opposants à l'obscurantisme et à l'oppression, une parole libre et audacieuse a résonné entre les murs du Festival Buja sans tabou. Pour sa première édition, la manifestation théâtrale a investi, du 6 au 9 février 2014, trois lieux emblématiques de la scène culturelle burundaise: l'Institut Français du Burundi, le Centre jeunes Kamenge et le Buja Arts mais aussi le jardin du Sabemeli réquisitionné pour l'occasion. Eclectique tant par ses sujets que par sa forme, la programmation a donné à voir et à entendre. Outre les cinq pièces de théâtre de la région, on retiendra les ateliers d'écriture et de jeu d'acteur, la scène ouverte aux humoristes et le concert du groupe ''Lion Story'' en clôtuure d'un festival qui aura, à bien des égards, honoré ses promesses.

Visitez le lien