Festival Buja sans Tabou : briser les non-dits pour susciter un débat…

Le festival du théâtre nous revient avec plusieurs pièces qui seront jouées par des troupes burundaises et congolaises. Cette 2ème édition sera aussi agrémentée de pièces d’Afrique de l’Ouest.

« Déchirement », lors de la première édition du Festival Buja sans Tabou.

 

« Déchirement », lors de la première édition du Festival Buja sans Tabou.

La femme, la religion, l’indépendance des pays africains… divers thèmes seront au

Buja sans Tabou, une inauguration à l’honneur de la femme

actrices de la troupe Lampyre jouant «Les monologues du vagin»

 

Actrices de la troupe Lampyre jouant «Les monologues du vagin»

« Nous sommes dans l’urgence de ne pas sombrer, de ne pas renoncer, de rester debout afin que la vie soit plus forte que tout,…», sont les mots qu’a martelé Freddy Sabimbona, directeur du Festival Buja sans Tabou. C’était lors du cocktail d’inauguration de sa deuxième édition, ce 9 mars à l’Institut Français du

Art/ Mécénat : « Buja sans tabou » et Ethiopian airlines main dans la main

Seconde conférence de presse avec les artistes présent.

Seconde conférence de presse avec les artistes présent.

 

 

En marge de la seconde édition du festival de théâtre « Buja sans tabou » organisé par la Troupe Lampyre qui s’est déroulé du 1er au 13 mars à Bujumbura et du 19 au 21 mars à Gitega, Ethiopian airlines l’un des partenaires du festival a tout aussi contribué au succès du festival en octroyant des billets