En images : Le quatrième jour du festival Buja Sans Tabou

7

Au programme du 4è et dernier jour du festival, les pièces de théâtre « l’Espèce Humaine » (avec   le comédien rwandais ATOME) et « Délestage » et pour clôturer, un concert  donné par le chanteur et guitariste burkinabais Patrick Kabré accompagné de son compatriote slameur Doueslik dans le patio de l’IFB. Sur la même scène, l’on a retrouvé l’icône de la musique burundaise traditionnelle Mathias et même Yves Kami, un autre chanteur burundais.

Entre des représentations de pièces de théâtre saisissantes et un spectacle musical des plus originaux

En images : le troisième jour du Festival Buja Sans Tabou

Buja Sans Tabou s’est placé sous l’étendard de l’innovation faisant ainsi peau neuve, ce  qui a séduit le public à travers une pièce de théâtre de la R.D.C et deux pièces du Burundi. Au troisième jour, le public avait le choix entre « Musika », «  Les passions unies » et « Liebe ».

3

Musika : Une histoire d’amour. Une belle histoire

En images : le second jour du festival Buja Sans Tabou

seconday

Si la veille du 13 avril 2018, la scène du festival Buja Sans Tabou  avait accueilli des acteurs burkinabès et burundais, les spectateurs du second jour du festival ont tour à tour été témoins  de deux pièces.

« Tais-toi et creuse » de Hala Mouganie. L’histoire réunit une famille : le père, la mère et le fils autour d’un trou dans une décharge. Ils creusent, ils

En images : le premier jour du festival Buja Sans Tabou

12

Du 12 au 15 avril 2018, la 3è édition du festival Buja Sans Tabou se voulait au contact du public. Pour ce, le premier spectacle s’est déroulé  au bar chez Gérard, près de la cathédrale Regina Mundi.

A l’affiche deux spectacles dont « Umugore n’Umugabo de Laura Sheilla Inangoma », qui s’inspire de la célèbre pièce «Les monologues du vagin» en abordant la

Buja Sans Tabou 2018 : Malgré la pluie, le festival réussit son lancement

ouverture

Freddy Sabimbona et les acteurs de la pièce “Les Sans” saluant le public

Le jeudi 12 avril 2018, le bar Chez Gérard, près de la cathédrale Regina Mundi ,  accueillait le lancement de la 3ème édition du festival Buja Sans Tabou. Une 3ème édition qui se veut plus ouverte au public,plus proche de celui-ci, d’où le choix de ce lieu bien connu des habitants de la capitale burundaise. Et malgré la pluie