REVIEW : KEBAB – UNE PIÈCE SANS TABOU POUR CLORE LE FESTIVAL BUJA SANS TABOU

r02mdhpegn


Cela faisait
 très longtemps que je n’étais pas sorti dans une soirée culturelle, il faut dire que mon cerveau commencer à ressentir la carence. Croyez-moi se gaver deScandal pour le petit déj, Game Of Thrones pour le déjeuner et House of cards pour le dîner n’est franchement pas un régime recommandable intellectuellement à moins qu’on envisage la domination totale d’un Empire (tient une autre série). Alors quand j’ai entendu dire que la TROUPE LAMPYRE était de retour avec une nouvelle pièce de théâtre à l’occasion de Festival Buja sans tabou je ne pouvais que traîner mon gros cul au théâtre parce que LAMPYRE c’est un peu comme BEYONCE on est sure qu’on sera pas déçu à un de leur show. Allez voici ce que j’ai pensé de leur nouvelle pièce KEBAB

Kebab est une pièce écrite par Gianina Carbunariu une dramaturge roumaine.Elleparle d’exil mais pas de la façon dont on pourrait s’y attendre puisque le thème est abordé d’une manière tellement subtile, drôle, contemporaine et tellement universelle qu’on en oublie presque que la pièce est au départ écrit par une roumaine. Cela est peut être aussi dû au jeu d’acteur excellent dont font preuve Freddy Sabimbona, Christian et Maddy Baby Oups! Laura Sheila qui s’approprient leur rôle et nous transporte dans ce délire à mi-chemin entre un sketch de Florence Foresti et un drame de société

1294388_965455553522676_85497297377592281_o
Crédit photo: Troupe Lampyre
 

QU’EN EST IL DES PERSONNAGES?

Muco interprété par Christian est un jeune boursier qui étudie les Art Visuels à l’université de Dublin en Irlande, il souffre de mal du pays et est en pleine panne d’inspiration ce qui est désastreux compte tenu du fait qu’il est étudiant en Art visuel et qu’on attend de lui de la créativité
 
 
Ncuti est un « irlandais » oui, lui il a la nationalité irlandaise et quand il rentre au pays on l’appelle expat. Hormis un caractère de cochon, il est aussi violent, méchant, soûlard mais il a un caractère hyper attachant. On arrive pas à lui en vouloir parce que d’après lui tous ce qu’il veut c’est une famille.
 
1074116_965455746855990_6349869200815050173_o
Crédit photo: Troupe Lampyre
 
Madalina a.k.a Maddy Baby, interprétée par l’hyper talentueuse Laura Sheilla est personnellement une révélation. Elle joue une pauvre ado, naïf qui rêve de devenir danseuse mais se retrouve dans la gueule de la pire crapule de tout Dublin(Ncuti) qui lui promet de réaliser tous ses rêves. La pauvre Maddy se retrouve littéralement baisée dans tous les sens du terme et sa rencontre avec Muco ne va qu’empirer sa situation.
Laura Sheilla réussit à apporter un peu de bonne humeur au personnage et à le rendre plus attendrissant ce qui n’est pas facile compte tenu de la situation.
 
 

CONCLUSION

KEBAB est une pièce sans tabou, il faut voir la scène de la fellation ou encore le ménage à trois en ombre chinoise pour le croire. Cependant là où le génie de toute la pièce se manifeste c’est dans une mise en scène complexe digne d’un film de Tarantino avec une déconstruction des scènes.
Bref KEBAB est une pièce à ne surtout pas manquer si jamais il y a une nouvelle représentation.
 
PS : Donnez-moi une Guinness tout de suite ou je vous découpe en petit morceau et je vous jette dans LIFFEY
 
12195071_965455450189353_5304019243579457150_o
Crédit Photo: Troupe Lampyre
Avec le courtoisie de madeinburundi