Ils essaient de disjoncter le système

rabiro

La Troupe Lampyre a présenté, au Scott Bar, ce 1 février Stop the Tempo, une pièce écrite par la dramaturge roumaine Gianina Cãrbunariu. Le texte invite à porter un regard différent sur le monde.

Une heure avant le début du spectacle, l’intérieur du bar fourmille déjà du monde. Nationaux, étrangers. Les tickets sont en vente depuis le 28 janvier ! Certains spectateurs partagent une bière

La promesse du Scott’s Bar

IMG 20190212 WA0047

Vendredi 01 et samedi 02 Février se jouait au Scott’s Bar « Stop the Tempo », une pièce de la Roumaine Gianina Carbunariu. Trois acteurs mimaient avec brio trois jeunes de Bujumbura, perdus au rythme trépidant des boîtes de nuit… La dénonciation de cet hédonisme ambiant traduisait pourtant beaucoup plus, et avec finesse.

Le mot vous frappe à la figure, sec, visqueux et révulsant

Théâtre: STOP THE TEMPO! Freddy Sabimbona explique…

stopthetempo

« Nous devons l’arrêter »,  « Nous devons le stopper! »,  «3 personnes pourront-ils y arriver? », « STOP, STOP, STOP! ».  Ces mots repris sur les réseaux sociaux ont su attirer l’attention de pas mal de gens.  Mais à vrai dire, de quoi s’agit-il ? C’est « STOP THE TEMPO », l’œuvre de Gianina Cãrbunariu, une auteure roumaine. Adaptée  au

Sheilla, l’espoir féminin du théâtre burundais

laura

                                         Sheila entrain de jouer «KIVU»

L’IFB accueillait ces 9 et 10 mars « Umugore n’Umugabo » (La femme et l’homme), une pièce en l’honneur de la femme burundaise de la comédienne Laura