Bilan de la deuxième édition (2016)

On a dénombré à Bujumbura (Institut Français du Burundi et Centre Jeunes Kamenge) 1.753 spectateurs qui sont venus assister aux quatre jours du festival.
A Gitega, où le festival "BUJA SANS TABOU" s'est délocalisé pour la première fois, ce sont 1.200 élèves de l'Ecole Sainte Sagesse et du Lycée Sainte Thérèse qui ont assisté aux représentations offertes par le festival.
Le total des spectateurs de cette deuxième édition est de 2.953 sur les quatre jours du festival.
En outre, 26 jeunes ont pris part pendant dix jours aux différents ateliers de formation et de renforcement de compétence offerts :
écriture