Histoire : Bujumbura, pas si petite que ça (1ère Partie)

Histoire : Bujumbura, pas si petite que ça (1ère Partie)Histoire : Bujumbura, pas si petite que ça (1ère Partie) ©Akeza.net

Elle est peut-être petite, me direz-vous, mais elle a une grande histoire. Elle, c’est notre belle ville de Bujumbura. Depuis les premiers bâtiments érigés par les colons allemands et belges à l’installation des quartiers populaires, “Buja” comme nous aimons bien l’appeler, trimbale avec elle une histoire aussi riche que grande. Une histoire qui mérite d’être racontée, écrite et léguée à la postérité. Histoire de partager à la jeunesse la belle idylle de cette ville dont le cœur bat depuis plus d’un

A la rencontre de Bujumbura

tonton

Nos sincères remerciements vont à l'endroit du Dr Pr. Emile Mworoha pour avoir partagé ses connaissances sur l'histoire des premiers quartiers nés à Bujumbura.

Pour cette quatrième édition du Festival Buja Sans Tabou, sous le thème : Théâtre et Histoire, allons tous à la rencontre de Bujumbura!

La prochaine rencontre? C'est ce 14 juin 2019.

Restez connectés !

 

#BujaSansTabou2020

#

« Staging Times »: la perception du temps au menu du prochain Buja Sans Tabou

1 2

Le festival biannuel « Buja Sans Tabous », qui se tiendra en 2020 verra la participation des photographes, des scénaristes et des metteurs en scène qui ont décidé de se rassembler pour fusionner deux arts : la photographie et le théâtre. Provenant de six pays différents, la première rencontre de ces artistes a eu lieu ce jeudi, 29 janvier à l’Hôtel Safari Gate. L’échange portait sur

Le Festival Buja Sans Tabou accueille « Staging Times », un projet autour du concept « Temps »

Le Festival Buja Sans Tabou accueille « Staging Times », un projet autour du concept « Temps »

 

Le projet « Staging Times» veut explorer les dimensions de l’interaction entre les arts visuels et performatifs, le théâtre et la photographie en l’occurrence. Pour sa première réalisation, les artistes choisissent de créer autour du concept « Temps ». Dans le cadre des recherches portant sur le projet, une rencontre – entre l’historien Dr. Pr. Emile Mworoha et les artistes – s’est