Atome à la 3è édition du festival ‘’Buja sans tabou’’

DiogeneDiogène Ntarindwa, alias Atome, un des acteurs dans la pièce ‘’L’Espèce humaine’’ qui sera interprétée pendant la 3è édition du festival ‘’Buja Sans Tabou’’

 Le célèbre humoriste rwandais Diogène NTARINDWA plus connu sous son sobriquet ATOME sera à la troisème édition du Festival Buja Sans Tabou qui se déroule à Bujumbura du 11 au 15 avril 2018. Celui qui passe aisément du stand up au théatre va présenter la pièce l’Espèce Humaine du livre éponyme de Robert Antelme, dont les acteurs se sont inspirés. C’est l’histoire des SS nazis qui tentent de mettre en cause la valeur de l’espèce humaine mais qui finalement seront écrasés.

Les acteurs présentent ce livre exemplaire et unique sans changer si peu que ce soit car rien n’y est superflu. Ces derniers n’ont pas fait une adaptation mais une représentation d’extraits tels quels. L’auteur de l’ouvrage met en lumière ce paradoxe mise en place par les nazis : en cherchant à nier l’humanité du déporté et à prouver leur supériorité sur les autres hommes. Le déporté n’avait pas d’autre vie à vivre que celle du déporté.

La pièce met en exergue l’incroyable capacité à survivre des victimes du nazisme face à la haine des bourreaux. C’est formidable dans le sens où l’on constate l’extraordinaire capacité de l’humain à s’adapter et à survivre dans les situations les plus difficiles. Plus le bourreau nie l’humanité du déporté en organisant sa déchéance, plus il confirme l’humanité profonde de celui à qui il la refuse et fait ainsi triompher les perspectives de libération de l’humanité.

A sa parution, en 1947, le livre de Robert Antelme passa pratiquement inaperçu. Réédité dix ans plus tard, il connut alors une diffusion plus large. Robert  Antelme pousse, sans doute jusqu’à ses dernières limites, la réflexion sur le sens de la volonté exterminatrice des génocidaires.

La pièce sera représentée lors du festival de théâtre ‘’Buja sans tabou’’ par la ‘’Compagnie Monsieur, Madame’’. Les interprètes sont Maylis Isabelle Bouffartigue (metteure en scène, comédienne et auteure) et française de nationalité ; Diogène Ntarindwa (comédien, auteur et metteur en scène) surnommé ‘’Atome en raison de son allure de gringalet ; et avec comme technicien lumière Yarol Stuber-Ponsot.