En images : le second jour du festival Buja Sans Tabou

seconday

Si la veille du 13 avril 2018, la scène du festival Buja Sans Tabou  avait accueilli des acteurs burkinabès et burundais, les spectateurs du second jour du festival ont tour à tour été témoins  de deux pièces.

« Tais-toi et creuse » de Hala Mouganie. L’histoire réunit une famille : le père, la mère et le fils autour d’un trou dans une décharge. Ils creusent, ils fouillent, pour essayer d’en sortir des ruines, des matériaux à revendre, des souvenirs,… Ils sont rejoints par deux représentants de l’ordre qui perturbe un équilibre familial problématique

En images : le premier jour du festival Buja Sans Tabou

12

Du 12 au 15 avril 2018, la 3è édition du festival Buja Sans Tabou se voulait au contact du public. Pour ce, le premier spectacle s’est déroulé  au bar chez Gérard, près de la cathédrale Regina Mundi.

A l’affiche deux spectacles dont « Umugore n’Umugabo de Laura Sheilla Inangoma », qui s’inspire de la célèbre pièce «Les monologues du vagin» en abordant la

Buja Sans Tabou 2018 : Malgré la pluie, le festival réussit son lancement

ouverture

Freddy Sabimbona et les acteurs de la pièce “Les Sans” saluant le public

Le jeudi 12 avril 2018, le bar Chez Gérard, près de la cathédrale Regina Mundi ,  accueillait le lancement de la 3ème édition du festival Buja Sans Tabou. Une 3ème édition qui se veut plus ouverte au public,plus proche de celui-ci, d’où le choix de ce lieu bien connu des habitants de la capitale burundaise. Et malgré la pluie

Buja Sans Tabou 2018 : Formation sur la scénographie

sceno1

Parmi les nouveautés du festival Buja Sans Tabou figure la scénographie, une discipline importante du monde du théâtre mais qui n’est pas vraiment connue dans le milieu au Burundi. Et c’est dans le but de faire connaître cette discipline au Burundi, qu’un stage de formation a été organisé au cours de ce festival à  l’intention des comédiens, metteurs en scène et autres auteurs burundais.

De la danse contemporaine pour la 3ème édition du festival ‘’BUJA SANS TABOU’’

Dansecontemporaine

Interprétation de ‘’Sage comme sauvage’’ sur scène 

C’est une pièce créée et interprétée par Fire danse qui fait partie du collectif réunissant Amizero Kompagnie du Rwanda et L-danse de la RDC. Mise en scène par Wesley Ruzibiza, elle interpelle les fourbes, les imposteurs, les sournois.

La pièce est une gifle sans pitié face aux hypocrites qui vous louent en votre présence